A La UneActualité

RÉGION CENTRE: 637 KG DE DROGUE INTERCEPTÉS PAR LES GABELOUS

Les Unités de la Région douanière du Centre ont saisi près de 640 kg de chanvre indien entre le dimanche 11 et le mardi 13 juillet 2021. Ces saisies de drogue ont été effectuées entre les débarcadères de Toubacouta (Fatick) et les berges du Saloum dans la région de Kaolack.1. 227 kg saisis à Toubacouta.Le dimanche11 juillet 2021 vers 16h, les agents de la Brigade des Douanes de Toubacouta ont pris en chasse une pirogue suspecte dont les 2 conducteurs ont fini par baisser pavillon à hauteur de la Bouée 3. Les soupçons des agents se confirment avec la découverte de 8 colis de chanvre indien pour un poids total de 227 kg.  Les occupants sont aussitôt arrêtés et la cargaison ainsi que l’embarcation saisies. Cette prise porte à près de 1500 kg la quantité de chanvre indien saisie par les Unités de la Subdivision des Douanes de Fatick entre avril et début juillet 2021. Une dizaine de personnes ont été arrêtés dans le cadre de ces opérations. 2. 200 kg interceptés par la Brigade mobile de Nioro. Dans la nuit du 12 juillet 2021 des éléments de la Brigade mobile des Douanes de Nioro, Subdivision de Kaolack, saisissent 200 kg de chanvre indien à Mansarinko dans la commune de Karang. La drogue était conditionnée en 4 colis de 50 kg chacun. Traqués par les douaniers, les porteurs (trafiquants à pied) desdits colis ont abandonné la marchandise pour s’enfouir profitant de la nuit et de la végétation abondante de cette partie de la frontière avec la Gambie.    1. 210 kg saisis Keur Mbouki.La dernière saisie en date est réalisée par la Brigade mobile des Douanes de Guinguinéo le mardi 13 juillet à 6h30 du matin sur la berge du bras du Saloum à hauteur de Keur Mbouki. Un véhicule de marque Peugeot de type 406 transportant du chanvre indien a été pris en charge par les éléments de ladite Brigade. Le véhicule a fini sa course sur la berge du bras de mer. La quantité totale de chanvre indien dissimulé dans le véhicule est de 210kg de la variété « Fogny ». 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page