A La UneAfrique

Participation avortée de TAB à l’émission le “Débat” : la RTI 1 au banc des accusés

Le Big Boss du Groupe SOPHIA, TOURE AHMED BOUAH  devait intervenir récemment dans l’émission “le débat” animé par notre confrère  Lanciné Fofana, sur la chaîne de télévision publique ivoirienne (RTI 1), sur L’OPPORTUNITÉ DE LA VILLE NOUVELLE D’AKWABA CITY, comme alternative à la grave crise de la politique d’urbanisation en Côte d’Ivoire. Coup de théâtre… à une poignée de minutes du  démarrage de l’émission, TAB s’est vu imposer un diktat “inacceptable”. Atteint dans son amour propre, TOURE AHMED BOUAH dont on voulait imposer  des “choses” contraires à sa vision et à sa conviction, “car imprévues au débat du jour”, a tout simplement décliné l’offre d’apparaître comme un figurant, voire un “élément d’un décor inutile”. Pourquoi la RTI1 a agit ainsi, à l’heure de la démocratisation des moyens de propagande? TAB en bon croyant, n’en dira pas plus. Toutefois, le Yiri bah dit banan zouh bah présente ses excuses à ses milliers de Fans à travers le monde. En homme digne et pétri de valeurs, il a préféré sauver l’honneur que de faire du “m’as tu vu”.

Qui est TOURE AHMED BOUAH?

TOURÉ Ahmed Bouah est un homme de défi. Il est l’initiateur de la ville nouvelle d’Akwaba City. Grâce à son expertise plurielle, TOURE Ahmed Bouah, est en train de donner corps à sa vision de bâtir une ville “intelligente”, aux portes d’Abidjan. Akwaba City qui constitue à ses yeux, l’un des plus grands projets d’aménagement foncier en Afrique au Sud du Sahara, avance à grand pas. Son credo, “Bâtir demain, aujourd’hui”, résume en trois mots sa vision prospective en matière d’aménagement foncier. Meilleur Manager Africain en 2009, Touré Ahmed Bouah fait partie de la nouvelle génération d’Africain qui cristallise l’espoir, notamment chez les jeunes.


Alors qu’il était un cadre supérieur à l’aéroport Félix Houphouet-Boigny, l’enfant de Kolia malgré un bon salaire, démissionne contre toute attente, pour voler de ses propres ailes. Il a osé entreprendre. Les débuts n’ont pas été facile. Mais Touré Ahmed Bouah, croyant en sa belle étoile, la mystique du travail en bandoulière comme chez les Mourides du Sénégal, a réussi à se se forger un destin… à main nu, en travaillant dur, pour tirer son épingle du jeu. Résultats des courses, TAB, comme l’appellent affectueusement ses proches, est aujourd’hui à la tête de SOPHIA SA, l’une des plus grandes entreprises d’aménagement foncier du continent. Et ce, grâce à son caractère de gagneur et son sens de l’initiative. Pour lui :  “Derrière chaque réussite, il y a un rêve. Et l’audace, c’est d’y croire”. 

TOURE Ahmed Bouah, c’est aussi cet altruiste qui est toujours animé par le souci de partager et de se rendre utile à l’autre. “Il est important de partager. Ce qu’on donne à l’autre, c’est ce qu’on épargne chez le bon Dieu”, a-t-il l’habitude de dire. Disciple de Raoul Follereau, TAB qui a fait de sa vie un don de soi, se considère comme un Afro-Optimiste, qui prend toujours la vie du bon côté.
Siaka NDONG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page