A La UneÉducation

Rentrée des classes : les assurances du ministre de l’éducation nationale

Plus de 4 millions d’élèves vont reprendre à partir du jeudi 12 novembre 2020 le chemin des écoles. Et ce, après plusieurs mois de vacances prolongées dues à la pandémie de la Covid-19. “Les conditions sont réunies. Les enseignants sont sur place.  Le protocole sanitaire sera respecté dans tous les établissements. Les élèves seront deux par table-banc”. C’est du moins, ce qu’a déclaré ce lundi 9 novembre 2020, le ministre de l’éducation nationale. Mamadou Talla était l’invité de l’édition spéciale de SENEWEB, consacrée à la rentrée des classes 2020-2021.

Dans la foulée, il a souligné qu’un mois de révision sera observé du 12 novembre au 12 décembre pour permettre aux élèves de bien aborder la nouvelle année scolaire. Relativement au calendrier des fêtes, le ministre a indiqué qu’une fois le décret organisant l’année scolaire signé, d’importantes modifications pourraient être apportées au quantum horaire.

Au cours de cette émission,  Mamadou Talla s’est félicité des bons résultats obtenus aux examen de fin d’année. “Toutes les conditions étaient réunies pour qu’on puisse avoir de bons résultats. Il y avait un encadrement rapproché”, a-t-il soutenu.

Il a également rassuré tous les bacheliers, qu’ils seront tous orientés dans les différentes universités du pays.

Abordant la question de la subvention allouée aux écoles privées (plus de 4 milliards Cfa l’année écoulée), Mamadou Talla a révélé que celle-ci a été revue à la hausse dans la loi de finance initiale de l’année 2021.
Siaka NDONG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page